Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné pour diffamation
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Christian Estrosi condamné pour diffamation

    Révélé en mai 2016 - Mise à jour le 28/01/2017

    2014Christian Estrosi affirme que des agents publics sont à l'origine du retour du loup dans les Alpes : « En 1992, le loup a été réintroduit artificiellement par des fonctionnaires de l'État et par des gardes du parc du Mercantour ». Le Syndicat National de l'Envirionnement a alors déposé une plainte.

    Cette déclaration avait notamment contribuée à exarcerber les tensions déjà très vives dans le parc du Mercantour (ses propos avaient attisé les tensions entre les bergers et les agents). Il a alors été reconnu coupable de "diffamation".

    Septembre 2015 : Christian Estrosi fait appel.

    19 mai 2016 : Christian Estrosi est condamné par la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence, qui confirme le jugement en première instance, à une amende de 10 000 euros d'amende et à 2 000 euros de dommages et intérêts, ainsi qu'à la publication de sa condamnation dans la presse. Christian Estrosi a annoncé qu'il allait se pourvoir en cassation.

    Les autres casseroles de Christian

    Pas d'autre casserole à afficher pour le moment.