Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné à 2000 euros d'amende en appel pour avoir outragé le juge Gentil
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Henri Guaino condamné à 2000 euros d'amende en appel pour avoir outragé le juge Gentil

    Révélé en octobre 2015 - Mise à jour le 28/01/2017

    Mars 2013 : Henri Guaino, député Républicains des Yvelines, multiplie les attaques contre le juge Jean-Michel Gentil, qui a mis en examen Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt. Il accuse le juge d'avoir « déshonoré un homme, les institutions, la justice » mais également trouve la décision « grotesque », « indigne », qui « salit l'image de la France ».

    Novembre 2014 : Le Tribunal Correctionnel de Paris considère que cette critique ne mérite pas condamnation. Il est relaxé du chef d'accusation "discrédit jeté sur une décision de justice". Le parquet de Paris fait appel.

    22 octobre 2015 : Henri Guaino est condamné en appel à 2 000 euros d'amende pour outrage à l'encontre du juge Jean-Michel Gentil. Son avocat, Eric Dupond-Moretti a déclaré qu'il allait former un pourvoi en cassation.

    Les autres casseroles de Henri

    Pas d'autre casserole à afficher pour le moment.