Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné pour "complicité de provocation à l'usage de stupéfiants."
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Jean-Luc Bennahmias condamné pour "complicité de provocation à l'usage de stupéfiants."

    Révélé en août 1999 - Mise à jour le 28/01/2017

    Août 1999 : Lorsqu'une pharmacienne se rend à la 13ème édition des journées d'été d'Europe écologie - Les Verts à Lorient, elle ne s'attend pas à trouver à la vente de bières, de chocolat ou encore de cola à base de chanvre. Cette dernière décide alors de prévenir les autorités. Les policiers arrivent sur place mais sont bien vites éconduits par les participants. Impossible donc d'identifier les vendeurs ou les consommateurs.

    Le tribunal de Lorient se retourne donc contre le responsable légal de l'organisation de cet événement : Jean-Luc Bennahmias, alors secrétaire national des Verts. Ce dernier déclara : « Il n'y a strictement rien d'illégal dans ce que nous avons fait à Lorient, les produits vendus sont des produits que l'on trouve dans le commerce et il n'y a pas lieu d'en faire état. La seule mesure possible est le non-lieu. » 

    Septembre 2005 : Après plusieurs passages devant le tribunal correctionnel de Lorient, la Cour d'Appel de Rennes, la Cour de Cassation puis la Cour d'Appel de Paris, Jean-Luc Bennahmias est condamné à 1500 euros d'amende pour "provocation à l'usage de stupéfiants."

    Les autres casseroles de Jean-Luc

    Pas d'autre casserole à afficher pour le moment.