Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné pour coups et blessures volontaires envers un étudiant
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Jean-Marie Le Pen condamné pour coups et blessures volontaires envers un étudiant

    Révélé en avril 1964 - Mise à jour le 28/01/2017

    Avril 1964 : Jean-Marie Le Pen est condamné pour "Coups et blessures volontaires" après avoir frappé à coups de poing Jean-Claude Mouchotte, un étudiant en médecine. L'étudiant, qui traversait en dehors d'un passage clouté avec d'autres piétons, a dû reculer pour éviter une voiture. Il a alors lancé une injure envers le conducteur, qui s'avérait être Jean-Marie Le Pen ; il est alors descendu de sa voiture pour boxer l'étudiant, qui a eu une incisive fracturée, une arcade sourcilière ouverte et un traumatisme crânien. Il hérite d'une incapacité de trois semaines.