Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > berne un dictateur centrafricain pour racheter ses biens
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.

    Bernard Tapie berne un dictateur centrafricain pour racheter ses biens

    Révélé en janvier 1980 - Mise à jour le 04/12/2016

    1979 : le dictateur centrafricain Jean-Bedel Bokassa, autoproclamé empereur, est renversé.

    Suite à son renversement, Bernard Tapie le persuade que les châteaux qu'il possède en France vont être saisis par les autorités françaises, et en profite pour les lui racheter très en dessous de leur valeur.

    Bokassa porte plainte contre Bernard Tapie, et le Tribunal d'Abidjan, dont le jugement est confirmé par le Tribunal de grande instance de Paris, fait annuler la vente.