Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné pour trucage du match VA-OM
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Bernard Tapie condamné pour trucage du match VA-OM

    Révélé en mars 1995 - Mise à jour le 28/01/2017

    1993 : l'Olympique de Marseille remporte 1 à 0 un match de championnat contre l'équipe de Valenciennes. L'OM qui vient de remporter 4 fois d'affilée le championnat de France est alors que club le plus prestigieux de France grâce à des résultats brillants.

    À la mi-temps du match VA-OM, un joueur valenciennois, Jacques Glassman, informe son entraîneur qu'un joueur marseillais et le directeur de général de l'OM, Jean-Pierre Bernès, l'ont contacté la veille pour lui proposer une somme d'argent pour "lever le pied". Le joueur marseillais est ensuite venu à leur hôtel pour remettre l'argent aux 4 joueurs de Valenciennes concernés.

    L'UEFA exclut immédiatement l'OM de la Ligue des champions, de Supercoupe d'Europe et de la finale de la Coupe intercontinentale. La FIFA suspend l'attribution du titre de l'OM de Champion de France pour la saison 1992-1993, et les licences du directeur général et des 3 joueurs marseillais concernés.

    Bernard Tapie, à l'époque Président de l'OM, est mis en examen en 1994 pour "corruption et subordination de témoins", pour avoir tenté de suborner 3 témoins (déposer contre la vérité).

    22 avril 1994 : L'OM est rétrogradé en deuxième division et la licence de dirigeant de Bernard Tapie est retirée. Le club déposera le bilan dans les mois suivants avant d'être repris par Robert-Louis Dreyfus.

    À l'issue du procès, Bernard Tapie est condamné à deux ans d'emprisonnement dont un ferme, à 3 ans d'inéligibilité et à 3 000 francs d'amende pour "corruption et subordination de témoin".

    Après avoir fait appel il écope de deux ans avec sursis et huit mois ferme.