Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > condamné pour abus de biens sociaux dans l'affaire Testut
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    Condamné

    Bernard Tapie condamné pour abus de biens sociaux dans l'affaire Testut

    Révélé en janvier 1993 - Mise à jour le 28/01/2017

    22 décembre 1993 : l'immunité parlementaire de Bernard Tapie est levée et il est mis en examen pour "abus de biens sociaux" dans le cadre de la gestion de l'entreprise de pesage Testut.

    Il est accusé d'avoir réalisé, via d'autres sociétés lui appartenant, des prélèvements abusifs sur les comptes de l'entreprise Testut :

    - Un "prêt" non déclaré de 21 millions de francs au club de l'OM pour acheter un joueur,

    - Un emprunt obligataire de 100 millions de francs pour acheter l'entreprise Trayvou,

    - Le financement de la campagne électorale de Léon Schwartzenberg en mars 1992.

    1er juillet 1996 : Bernard Tapie est condamné par le Tribunal de Béthune à deux ans de prison avec sursis, 300 000 francs d'amende et cinq ans d'interdiction de gérer.