Vous devez activer JavaScript dans votre navigateur pour naviguer sur ce site.
> > > mis en examen dans l'affaire des sondages de l'Élysée
0 résultats trouvés
    • Tapez un mot pour commencer à chercher.
    En cours

    Claude Guéant mis en examen dans l'affaire des sondages de l'Élysée

    Révélé en février 2016 - Mise à jour le 28/01/2017

    2007 : Cette affaire concerne l'attribution de plusieurs contrats signés entre l'Élysée et neufs instituts de sondage sans véritable mise en concurrence, avec les sociétés de Patrick Buisson (Publifact) et de Pierre Giacometti. La convention signée par Patrick Buisson avec l'Élysée prévoyait une rémunération de 10 000 euros par mois pour ses conseils, et octroyait à Publifact "l'exécution de sondages" avec les instituts de son choix.

    2009 : La Cour des comptes dénonce le caractère exorbitant de la convention.

    Juin 2015Claude Guéant est entendu une première fois concernant cette affaire. Depuis la justice s'est procurée plusieurs documents, signés de sa main, l'impliquant dans l'affaire. Les enquêteurs ont retrouvé la trace de 235 sondages revendus à la présidence, assurant à Publifact une marge d'environ 1,4 million d'euros. 

    23 février 2016 : Claude Guéant est à nouveau entendu et mis en examen pour "complicité de favoritisme."

    Cette casserole concerne une affaire en cours. Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’oubliez pas que, dans notre système judiciaire, toute personne est présumée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été légalement et définitivement établie. N’hésitez pas à nous signaler tout changement ou mise à jour de l’affaire via le formulaire de contact.